Once upon a time, a story without line …

Encore un petit exercice de BD, dans ce cas ci il a fallut inventer une histoire à partir d’un texte. J’ai voulu avoir une ambiance assez sombre au lavis et ainsi être plus dans la tâche que le trait. Une petite inspiration de Breccia dans cette ambiance. Bon le papier Ingres n’est pas super adapté à ça mais j’aimais bien la texture que ça donnait. Comme dans la BD du précédent article, j’ai travaillé les cases de manière indépendante et je les ai ensuite montées en planche. Cette méthode me permet de me sentir plus libre notamment avec les techniques à l’eau. On m’a aussi fait remarqué que les polices d’écritures à l’ordi que j’utilisais n’étaient pas top. Je suis assez d’accord la dessus, je compte bientôt en créer une. En attendant lisez mon lettrage pourri écrit à la tablette, au moins ça été fait sincèrement !

Page 1 Page 2 Page 3 Page 4

 

Share and Enjoy:
  • Facebook
  • Google Bookmarks

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>